Télésurveillance médicale

Du
15/06/2024
Accès direct

Le Resah met à disposition de ses adhérents l’accès aux solutions de télésurveillance remboursées par la Sécurité Sociale.

Depuis le 1er juillet 2023, l’Assurance Maladie prend en charge les activités de télésurveillance médicale pour les pathologies ayant reçu un avis favorable de la Haute Autorité de santé (HAS) et fait l’objet d’une publication au Journal officiel par arrêté ministériel.

Vous êtes déjà adhérent du Resah et souhaitez bénéficier de l'offre :

  1. Connectez-vous
  2. Téléchargez et complétez le dossier d'adhésion (CSAC) dans la rubrique documents disponibles en bas de page
  3. Déposez vos documents dans l'espace de dépôt des adhésions
Réf. Offre : 2020-023-000-000-000INNOV

Produit(s) et/ou prestation(s)

N° marché

2020-023

Famille(s)

BiomédicalEtablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

Type de contrat

Accord-cadre mono-attributaire à marchés subséquents

Centrale d'Achat

Intermédiaire

Description de l'offre

Au 1er juillet 2023, 4 pathologies ont reçu un avis favorable de la HAS pour une prise en charge en télésurveillance dans le cadre du droit commun et quatre ont fait l’objet d’un arrêté ministériel :

  • l’insuffisance respiratoire ;
  • le diabète ;
  • l’insuffisance rénale ;
  • l’insuffisance cardiaque.

À terme, d’autres pathologies pourront recevoir un avis favorable de la HAS et ainsi être prises en charge en télésurveillance dans le cadre du droit commun.

Pour chaque patient, deux forfaits seront versés : l'un à l'opérateur de télésurveillance (le médecin), l’autre au fournisseur du dispositif numérique médical (l’industriel). Ces forfaits sont fixés par arrêté.

Le médecin télésurveillant facture le forfait mensuellement (au tarif correspondant à la pathologie). Une fois inscrit auprès du ministère de la santé (sur ligne générique ou en nom de marque sur une nouvelle liste hors LPPR) le fournisseur de DMN facture également directement à l’assurance maladie pour sa part (forfait en cours de négociation).

Si la facturation par le fournisseur se fait directement à l’assurance maladie, le bénéficiaire est bien le médecin réalisant la télésurveillance, c’est pourquoi les établissements de santé publics vont devoir passer des marchés publics avec les différents industriels.

Dans le cadre de la télésurveillance les solutions permettent de répondre aux activités médicales suivantes : 

  • Diabète :
    •  Glooko 
    • myDiabby Healthcare
    • Steto
    • Comunicare 
  • Insuffisance rénale : 
    • Healabs
    • New Card
    • Semeia
    • Equasens
    • Predict4health
    • Comunicare 
  • Insuffisance respiratoire :  
    • Biosency
    • Datamed
    • Comunicare 
  • Insuffisance cardiaque chronique :
    • NP Medical 
    • Implicity 
    • BE YS HS FR (cardiolib)
    • Careline
    • Healabs
    • New Card 
    • Semeia
    • Predict4health
    • Comunicare

Comment bénéficier de l'offre ?

1

Connectez-vous pour accéder à la convention (CSAC) dans la rubrique "Documents disponibles"

2

Téléchargezcomplétez et signez votre convention (CSAC) ainsi que l'annexe de recensement de besoins le cas échéant.

3

Déposez ces documents accompagnés d'un bon de commande du montant des frais d'adhésion dans l'espace de dépôt des adhésions

4

Activez les notifications liées à cette offre en cliquant sur le symbole de la cloche 

5

Passez commande auprès du titulaire du marché dès validation de votre convention (CSAC) ou dès notification de votre marché subséquent par le Resah

Image de fond du bloc 'Comment bénéficier du marché'

Besoin d'aide ?

Contactez l'adresse mail de votre région.

Comprendre le fonctionnement de la centrale d'achat du Resah

Vous souhaitez mieux comprendre comment bénéficier d'un marché de la centrale d'achat du Resah, consultez le mode d'emploi.

Image de fond du bloc 'Comprendre le fonctionnement'